5 excellentes raisons de sortir de votre zone de confort

4c135b7900881a60d6b9a37f24d5e5e8On parle beaucoup de sortir de sa zone de confort dans les conseils de développement personnel, sur les sites de bien-être, de quoi s’agit il exactement ?

Pensez à votre bon vieux plaid un peu usé.

Il est objectivement vilain.

Il n’est plus doux depuis 1996.

Il bouloche.

Pourtant vous vous enroulez dedans dés que vous avez besoin de réconfort.

 

Dans votre vie la zone de confort fonctionne un peu comme ce vieux plaid :

Ce sont des habitudes qui ne sont pas forcément agréables

Des événements quotidiens qui parfois même sont odieux

Mais comme vous les connaissez par coeur ils vous rassurent.

 

Etre coincée dans les bouchons si vous prenez le périf parisien tous les matins, c’est votre zone de confort.

Votre patron qui vous hurle dessus, si c’est son habitude, c’est votre zone de confort.

Cela peut aussi être agréable : boire le même thé tous les matins, vivre dans le même très joli appartement depuis dix ans…

Mais dans tous les cas cela vous rassure car c’est familier et il est difficile d’en sortir.

 

Pourquoi alors se faire violence ? Voici 5 excellentes raisons :

  1. C’est ainsi que l’on découvre – de nouvelles saveurs, de nouveaux chemins – et que l’on a plein de bonnes surprises
  2. C’est le seul moyen de changer les choses dans notre vie. En faisant toujours la même chose, on obtient toujours le même résultat.
  3. C’est le meilleur moyen d’apprendre car on doit s’adapter, nos capacités d’apprentissage sont multipliées.
  4. C’est la recette de la chance car on crée de nouvelles opportunités
  5. C’est la liberté car plus on en sort plus on l’agrandit, du coup on se sent en confort dans beaucoup plus de circonstances

 

Pour ceux qui veulent un résumé simple et ludique, je vous conseille de regarder cette vidéo très bien faite sur le sujet :

 

 

Publicités

Avoir de la chance : une compétence

Avez vous de la chance ? Pensez vous qu’elle tombe du ciel et qu’il suffit d’attendre pour qu’elle finisse peut être par arriver dans votre vie ?

 

Mon parcours m’a permis de m’apercevoir que la chance n’est pas un hasard, c’est un talent, une vraie compétence. Tandis que la malchance est le plus souvent la paranoïa préférée des victimes. Alors comment reprendre le pouvoir sur votre vie ?

 

Chance vient du latin Cadentia, la chute et de cadrere, tomber : la chance c’est être au bord du gouffre, accepter la chute et le risque de tomber. Elle ne s’attrape donc pas au fond d’un canapé !

 

Et si la malchance n’existait pas ? La formule « Je n’ai pas de chance » est dangereusement créative. En effet repensez à ces journées qui partent mal : vous faites tomber du café sur votre top préféré, vous ratez le bus, vous arrivez en retard… le sort semble s’acharner, mais c’est juste parce que vous mettez votre attention sur le négatif. Dans la vie, le principe est le même. Laissez la Loi de Murphy, le pire est toujours à attendre, aux paranoïaques qui pensent que les objets sont ligués contre eux. Et optez pour une vision positive.

 

Savez vous vous écouter ? L’intuition est un excellent facteur de chance. Pour la développer, prenez le temps de méditer, à votre manière, en marchant, en vous concentrant sur les sons, en dansant, toutes les méthodes sont bonnes tant qu’on lâche un peu la pure réflexion. Intuitivement on sait très bien qui et quoi est bon ou mauvais pour nous. Même  les questions les plus pragmatiques ont besoin d’un éclairage intuitif, la preuve, 95% des milliardaires pratiquent la méditation avant de prendre des décisions importantes.

 

Etes vous vraiment là ? Ou bien pensez vous à la liste de vos courses, aux factures en retard, à la réunion de demain ? Appréciez le moment présent, entraînez vous en vous concentrant lors des petites actions mécaniques : brossage de dents, lavage des mains. Observez, soyez attentif à ce qui se passe, ce qui se dit, saisissez l’information utile au moment opportun. Comment voulez vous voir ce billet de 20 euros au sol si vous êtes perdus dans vos pensées ?

 

Et si vous élargissiez votre zone de confort ? Dites oui le plus souvent possible. Même si ce que l’on vous propose ne vous attire pas plus que ça de prime abord. Mettez vous en position de débutant, c’est là que vous laissez du jeu pour que la chance entre dans votre vie.

 

Prendre un risque ? Non, tenter votre chance ! Envisagez le meilleur et le pire pour mesurer le véritable enjeu de la situation et lancez vous.

 

Qui est une chance pour vous ? Et vous pour qui êtes vous une chance ? Avec les réseaux sociaux on n’est plus à 6 personnes de chaque personne dans le monde (théorie des 6 degrés de séparation de F. Karinthy en 1929), mais à 4,74 personnes (université de Milan, 2011). On a tous l’ami d’un ami d’un ami qui est intime avec Obama…. Soyez un lien entre les gens de votre réseau : aidez les à trouver un job, un assistant, un bureau, un appartement grâce à vos relations. Osez demander des services, on adore tous se sentir utile c’est paradoxalement le meilleur moyen d’entretenir votre réseau.

 

Devenez magicien : Pouvez vous transformer les événements négatifs en opportunités ? C’est le plus grand talent des chanceux. Cherchez toujours les avantages de toute situation. Apprenez de vos erreurs. Profitez des temps de remise en question pour évoluer.

 

“La chance s’attrape par les cheveux mais elle est chauve” cette citation de Stendhal résume bien les choses : Plus vous y travaillerez, plus vous aurez de la chance, ça ne dépend que de vous alors oubliez vos peurs et foncez !

inspiatelier13

Développons la question ensemble :

Atelier « Provoquez votre chance » réservation et dates via Meetup

Cours de chance : réservation et dates sur le site de la School of Life

Pour un coaching individuel pour développer votre chance contactez moi :