Mon parcours

caroline de surany

Si aujourd’hui j’accompagne les personnes qui rêvent et ne se lancent pas, celles qui manquent de confiance en elles et en la vie, celles qui n’arrivent pas à trouver leur place, c’est que j’ai parcouru ce chemin.

Hypersensible, pendant 37 ans j’ai pensé que pour être acceptée, il fallait que je change radicalement, que je fasse de gros efforts. J’étais trop sensible, trop dans la lune, trop lente, trop silencieuse.

Alors j’ai essayé, j’ai tout fait pour aller vers les autres quand j’avais envie de lire un livre dans mon coin, pour être speed quand j’étais au ralenti, pour parler plus fort alors que j’aurais aimé chuchoter, être performante quand j’avais juste envie de profiter de la vie, jusqu’à me lancer dans une carrière dans la mode qui me demandait de développer toutes les compétences que je n’avais pas : extraversion, excentricité, réseautage, et étouffer celles que j’avais sans reconnaître leur valeur : calme, écoute, sens de l’harmonie, douceur, délicatesse, empathie, sensibilité, créativité. A force de ne pas réussir à devenir cette guerrière efficace, j’ai fait un burn out et j’ai bien été obligée de lâcher les armes.

Pour une fois je me suis écoutée et je suis partie vivre au pays de la lenteur, l’Inde, travailler pour une ONG à Auroville. J’ai profité de mon temps libre pour me former à tout ce qui m’a semblé intéressant : au coaching, à l’hypnose, au reiki, ces différentes pratiques m’ont libérée de mes idées reçues sur moi même, du carcan que je m’étais créé pensant que j’étais inadaptée.

C’est là que j’ai réalisé que j’avais une mission : aider les personnes à faire ce même chemin, trouver qui elles sont, l’accepter et oser l’incarner. Je suis rentrée en France pour proposer des accompagnements, depuis j’ai créé ma propre méthode et écrit de nombreux livres de développement personnel.

J’ai également remarqué qu’après mes séances de coaching et d’hypnose que souvent mes clients me disaient qu’ils étaient soulagés de douleurs physiques diverses : migraines, mal de dos, troubles de la digestion. Alors j’ai développé une technique unique qui mixe reiki, energétique et hypnose et permet de travailler sur les douleurs et les émotions enfouies en lien.

J’ai publié « La chance, quel talent ! » chez Larousse en 2021, « Ma méthode Ikigai » en 2018 chez Marabout traduit en 7 langues et sorti en poche en 2019, le récit de mes aventures indiennes chez Marabout en 2019 « Va vers ta peur », une BD proposant des conseils de minimalisme et de déconsommation « Slow Conso » chez Marabulles en 2020 et quelques autres que vous pouvez voir en suivant ce lien

Suivez mon actualité sur ma page Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s